... est le travail que je vous ai demandé de travailler la semaine passée.
Quelques définitions pour mieux comprendre ?

Une Pochade est à la peinture ce que l'esquisse et le croquis sont au dessin.
En effet la pochade est l' ébauche d'un tableau, elle est  effectuée "en couleurs" ... avec de la peinture (gouache, acrylique ou huile).
Ce travail préparatoire est déjà presqu'un tableau!


Une ébauche n'est pas une esquisse,
Mais une esquisse est une ébauche.

L'ébauche est en effet le premier jet d'un travail.
Cela ne s’applique pas seulement au travail artistique d'ailleurs : "ébaucher" permet de "dégager", de "dégrossir une forme" ou "toute autre réalisation".
- L'esquisse, version primitive d'un dessin,  appartient donc en ce sens à la catégorie des ébauches.

Le papier "esquisse" est souvent très léger (environ 50 g/m2) et assez transparent pour permettre de décalquer.
- Le croquis se place dans un stade d'évolution supérieur à l'esquisse.

Esquisse et croquis font donc appel à la forme et au trait, puis peut ensuite intervenir la couleur, posée le plus souvent à l'aquarelle.

La pochade est  une technique de peinture directe : " peinture alla prima" permettant de faire des travaux préparatoires sur le vif. C'est un travail de peintre, donc de valeurs et de couleurs : valeurs et couleurs qui ensuite définissent la forme.
Ces travaux plus ou moins avancés se font en général sur des petits formats, allant de la taille du carnet de croquis au format raisin, exécutés rapidement sur le " motif " (d'après modèle vivant ou sur le terrain).

Ceci implique donc des séchages rapides avec de la peinture utilisée "en pâte" ( pas de jus ni de glacis cette fois!), et en touches larges, gestuellement affirmées.

Les esquisses à l’huile existent depuis le XVII°s. dans un stade préparatoire à une œuvre travaillée ensuite en atelier
.
Une pochade de maître peut dépasser en valeur artistique ou financière, l’œuvre finale...
Au début de l'impressionnisme, on a reproché à ces jeunes peintres de ne pas savoir peindre, de n'en rester qu'au stade de la pochade ... et d'oser les signer et les exposer !

Pour compléter et préciser encore les termes de vocabulaire :
-
Une esquisse est un terme toutefois plutôt employé pour un travail réalisé selon "une scène de l’esprit", souvent inspirés de la littérature ou d’autres œuvres d’art, donc source d’imagination ou d’inspiration.
-
Une étude est plus proche de la nature ( vue globale ou détail)
- L’  « impression » est une œuvre subjective et objective, impressions chromatiques et affectives. (exercée non sur l’œil mais sur sa sensibilité et son esprit)

Cette semaine , je vous ai donc demandé de réaliser une pochade en une seule séance de travail avec un pinceau et(ou) une brosse pas trop petits, en insistant surtout sur la place de la lumière et de l'ombre.
Le travail se fait
plutôt en pâte et n'est pas trop "abouti", pas trop "léché": observez les masses sombres , les couleurs de l'ensemble.
Et j'allais oublier ... travaillez sans les noirs, ni les bruns !!! ...

 De mon côté , j'en suis là !

Les points à poser surtout :
- la place de l'ombre et de la lumière
- les nuances de vert ( réalisées si possible avec du jaune et du bleu)

Rappelez-vous comment nuancer un vert :


2 Thoughts on “Réaliser une pochade …

  1. Flo Kanban on 5 mars 2017 at 10 h 17 min dit:

    Bonne pochade à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation