...
* à méditer :

« La peinture doit être monochromatique ; philosophiquement, le noir de l’encre correspond à la couleur du mystère ou du chaos originel, noire, sombre.
L’encre possède toutes les couleurs en soi puisqu’elle incarne la couleur du chaos originel et qu‘elle correspond à la matrice de tous les possibles.
Le noir de l’encre et le blanc du support suffisent pour représenter toutes les mutations cosmologiques en incarnant respectivement, le principe Yin pour l’encre et le principe Yang pour le support ».


" Shanshui" - détail - Christine Lopez Rascol

 * à appliquer : pour la peinture chinoise certes .... mais pour tout travail de peinture aussi ...

Les règles du peintre :

 Faites ainsi :

  • Copiez les œuvres des grands maîtres chinois.
  • Retravaillez plusieurs fois la même composition afin de découvrir la meilleure manière de rendre les traits.
  • Définissez soigneusement le format du papier avant de peindre.
  • Débarrassez le plan de travail des objets inutiles et placez tous les outils nécessaires à portée de main ; placez le récipient d'eau à un endroit où vous ne risquez pas de faire passer les pinceaux mouillés au-dessus du papier (attention aux éclaboussures, taches)
  • Installez-vous confortablement, assis ou debout, de manière à ce que le qi circule de votre corps au papier.
  • Préparez assez d'encre pour toute la séance en veillant à ce qu'elle soit assez sombre dès le départ.
  • Utilisez des pinceaux différents pour l'encre et pour les couleurs.
  • Imbibez suffisamment les pinceaux pour ne pas avoir à les recharger.
  • Laissez sécher les bâtons d'encre après usage, avant de les ranger dans l'obscurité.

Mais ...

  • Ne mangez pas trop avant de peindre, ne peignez pas lorsque vous êtes agité.
  • N'exécutez pas les grands tableaux assis, ni les travaux minutieux debout.
  • Ne lavez pas les pinceaux trop souvent afin qu'ils conservent leur souplesse.
  • N'essayez pas de peindre avec un pinceau à dessin ou de dessiner avec un pinceau à peindre.
    Ne peignez pas de grands formats avec des pinceaux trop fins.
  • Ne trempez pas sans cesse le pinceau épuisez l'encre avant de recharger les poils.


Fournitures :

Outre les "Quatre trésors", com­plétez votre matériel avec :

  • un grand plan de travail hori­zontal sur lequel vous peindrez ;
  • une couverture propre ou du feutre épais pour absorber l'eau qui traverse fréquemment le papier ;
  • des poids pour maintenir le papier à plat (presse-papiers, galets, pièces) ;
  • deux grands récipients pour l'eau (un pour laver les pinceaux, l'autre pour l'eau propre) ;
  • deux grandes coupelles en céramique lisse pour préparer l'encre et les couleurs ;
  • un chiffon pour nettoyer les pinceaux et les débarrasser des excédents (encre, eau, couleur).

2 Thoughts on “Les règles du peintre chinois …

  1. Flo Kanban on 17 janvier 2018 at 15 h 36 min dit:

    Merci ! Qu’est-ce que les pinceaux à dessiner et les pinceaux à peindre stp? Est ce ceux pour la calligraphie ?

    • L'ocre Bleu on 17 janvier 2018 at 18 h 46 min dit:

      La réponse est dans l’article précédent où j’ai parlé des pinceaux ;-
      Les pinceaux pour peindre sont plus doux et sont en général à base de poils de mouton ou de chèvre : ils sont à poils blancs.
      Les pinceaux pour dessiner ( le trait… ou la calligraphie) sont plus toniques et plus durs, tels les poils de loup , de lièvre … : ils sont bruns.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation