Toujours dans la série " exercices" ... comment réaliser de beaux dégradés à l'aquarelle ?

Deux possibilités :
- travailler "humide sur sec"
- ou " sec sur humide"

Je m'explique :

- Dans le premier cas, sur papier sec, il est nécessaire de préparer des couleurs bien liquides ( liquides ne veut pas dire pâles!) : prenez un godet, commencez par mettre de l'eau pure puis ajoutez la couleur jusqu'à la saturation de couleur désirée ( testez sur un papier de la même qualité que celui sur lequel vous allez travailler) ; trempez alors votre pinceau (préférez les pinceaux chinois ou les pinceaux mouilleurs) , trempez le vraiment, faites lui prendre un bain de couleur, puis reformez la pointe avant de poser la couleur sur le papier.

- Dans le deuxième cas : mettez le papier en eau, c'est à dire dessinez vraiment avec de l'eau pure ; la mise en eau du papier est une étape importante car l'eau doit pénétrer uniformément et profondément dans l'épaisseur du papier. Posez alors les couleurs sans les diluer au préalable ( pas besoin car l'eau est déjà sur le papier ! 😉 ) Allez les chercher dans vos godets ou dans vos tubes directement.

Alors dans les deux cas, pour fondre les couleurs et obtenir une "écriture" tout en douceur et maitriser le passage des couleurs les unes dans les autres, il est possible voire nécessaire d'incliner le papier et d'aider les pigments à fusionner.

Entraînez vous à réaliser ainsi des dégradés de couleurs vers le blanc, ou d'une couleur vers une autre ....

Pour un ciel lumineux, ça peut vous servir ! ...

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation