...
C'est la "couleur de notre rentrée"
qui vous a fait commencer l'année tout à fait " zen"!

Car en effet :

« Le vert absolu est la couleur la plus calme qui soit. Elle n’est le siège d’aucun mouvement ; elle ne s’accompagne ni de joie, ni de tristesse, ni de passion. Cette immobilité est une qualité précieuse et son action est bienfaisante sur les hommes et sur les âmes qui aspirent au repos »     Kandinsky

Relire la symbolique du vert : ici

Vert de l'espoir - Terre  verte - vert anglais  -  vert printemps - vert grenouille  - des haricots verts -  vert pomme - la lumière verte - vert émeraude - la révolution verte - du café vert - le vert phtalo - se mettre au vert  - un numéro vert  - vert de vessie -  le vert galant - un fruit vert  - vert de l'espérance -  la langue verte - du bois vert - vert de jalousie - vert de rage - vert de gris - l'herbe verte - le billet vert - vert véronèse - une volée de  bois vert - se mettre au vert - des vertes et des pas mûres - vert olive - envers et contre tout (!?) - des petits pois verts  -  le rayon vert  - les petits hommes verts -vert mousse - le ver est dans le fruit !?... cette semaine voyez la vie en vert ....... sans pour autant que ça vous donne le vertige !

 

En savoir plus sur le ou les verts en peinture :

Rien de plus facile que de fabriquer un vert,
mais auparavant fouillons dans nos boites de couleur
et observons les verts qui existent et ce qu'ils ont dans le ventre !

Les pigments les plus intéressants :

Les verts phtalocyanine :
->
le PG36 a une belle teinte saturée qui peut manquer de "naturel" mais qui donne avec les jaunes surtout ( mais aussi les bleus) une palette riche et infinie de vert. C'est un vert froid mais un peu plus " chaud" que
->
le PG7 : vert phtalo plus bleu, plus proche de l'émeraude mais avec des qualités donc très proches du premier.
Ils sont "purs", souvent on les dénomme " verts primaires", et ont un bon pouvoir colorant et sont intenses.
Utilisés seuls ils peuvent donner des teintes trop crues, mais sont incomparables pour les mélanges et les nuances.
Ils sont transparents et légers.

Le Vert émeraude :
-> le vert émeraude véritable = PG18
-> le vert émeraude de substitution = le
Pg7 ( voir au-dessus )
Froid, bleuté,
il a les mêmes qualités que les verts phtalo ci-dessus pour les mélanges et les nuances. C’est une couleur puissante, transparente, toutefois moins colorante que les verts phtalos.

Les verts de Cobalt ( clair ou foncé) = PG19
C'est un pigment populaire, aujourd'hui " un peu plus délaissé" au profit du PG50 ( vert de Cobalt plus moderne), plus opaque.
C'est un pigment cher ( car de cobalt) peu colorant, mais qui supporte mal les mélanges ... il se dénature.

Le vert oxyde de chrome ( PG17) et le Terre verte ( PG23):
Ce sont des pigments très proches en teinte mais
- l'oxyde est couvrant, très opaque et assez colorant. Il donne un vert bleuté avec le blanc
- la terre est semi-transparente, peu colorante et peu couvrante ; elle vire au jaune quand elle est diluée.
Ce sont des verts int
éressants pour nuancer les verts et désaturer les rouges et les oranges.

Les autres appellations de verts : vert de vessie, vert de Hooker, vert Olive, .... sont souvent constitués de mélanges à partir de pigments verts ou de mélanges de pigments jaunes et bleus.

Il faut donc bien lire les étiquettes et acheter en conséquence.
S'il n'en faut qu'un ? ce sera le vert phtalocyanine ou le vert émeraude.

Si vous voulez vous (re)plonger dans le monde de la couleur et des pigments ...
le "Colour index", of course !

ici
ou une version plus simplifiée mais utile chez Wikipédia
là.

Fabriquer des verts:

C'est une possibilité infinie que de réaliser des verts en vous servant de tous vos jaunes et de tous vos bleus bien sûr mais aussi en nuançant tous les verts que vous possédez.
Et c’est le jaune et non le bleu qui détermine la chaleur ou la froideur d’un vert .
N'oubliez pas :
les jaunes  vont du citron à l'ocre jaune en passant par les terres d'ombre

et les noirs et autres gris de Payne se comportent comme des " bleus"

Quelques exemples de mélanges ?

Jaune primaire
+Bleu
Phtalocyannine (verts chauds)
+ Bleu Céruléum (vert assez neutre)
+ Bleu de Prusse (verts les plus chauds, proche du vert anglais)
+ Bleu Céruléum (vert pale et net)
+ Noir de bougie ou Gris de Payne (verts chauds, légèrement bruns mais pas terreux)
Bleu Phtalocyannine + Jaune Cambodge
ou + Terre de Sienne nat. ou Ocre jaune
Outremer
+ Ocre jaune
+
Terre de Sienne naturelle

Vos verts phtalo ou émeraude avec :
+ Jaune Cadmium clair ( donne un vert brillant et chaud)
+ Terre de sienne naturelle
+ Ocre jaune + Vermillon
  + Jaune Citron (couleur "criarde")
+ T. de S. Naturelle
+ Terre de Sienne brûlée et Vert + Terre d’ombre brûlée.

 

Un petit récapitulatif et(ou) une petite révision sur ce qu'est une couleur ?
( cliquez sur les titres suivants qui apparaissent en bleu pour retrouver les articles à ce sujet )

peinture = pigment + liant

Au sujet des pigments (1)
Au sujet des pigments (2)
Au sujet des pigments (3)

Les liants

Puis lisez bien les étiquettes des couleurs que vous utilisez!

Les pigments ... savoir lire les étiquettes

 
Bonnes lectures !!! ...
C'est toujours bien en début d'année ... 😉

One Thought on “Vert ! …

  1. Gauthier Ida on 17 septembre 2017 at 16 h 57 min dit:

    Et le Thé vert alors ! Je l’adore …………

Répondre à Gauthier Ida Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation