...
" Il ne fait jamais nuit" est l'exposition que vous pouvez voir jusqu'au mois d'octobre à l’Hôtel de Caumont à Aix en Provence.
Plusieurs d'entre vous l'ont déjà découverte et appréciée.
" Ce blog est le vôtre" : aussi Rose nous propose de la suivre pour une visite documentée.

" Élève doué en dessin, il apprend la calligraphie avec son grand père, puis… la peinture aux Beaux Arts de Hangzhou (école ouverte sur la peinture occidentale)
D'abord classique ( paysage/nature morte…), sa peinture évoluera vite vers d'autres sources d'inspiration…
Son prénom Wou-Ki ne signifie t' il pas "sans limites ».

Il est curieux et passionné par Matisse, Picasso, Cézanne… et découvre après son installation à Paris (à 28 ans) d'autres approches artistiques : l'impressionnisme mais aussi la sculpture (Giacometti) ou l'abstraction (Nicolas de Staël, Hartung)… et surtout Paul klee.
Il navigue entre culture familiale extrême-orientale et sa vie occidentale… au gré des événements familiaux (décès de sa seconde femme malade d'où un retour aux encres et idéogrammes) et de ces rencontres artistiques.

Tout cela, avec une grande ouverture d'esprit (outre la peinture, il est attiré par là littérature (Henri Michaux) et la musique contemporaine (Pierre Boulez)

Plus il s'enrichit, plus il a besoin d'espace : ces toiles deviennent immenses, monumentales et se réfèrent à « l'abstraction lyrique » qui laisse une large place à la spontanéité du geste et à l'émotion.
Le thème des toiles d'abord centré sur la toile est peu à peu évacué sur les côtés pour laisser le champ à l'espace voire au vide… et quoi de mieux que le blanc pour l'exprimer !

                            «  Une œuvre achevée vit sa vie » dira t il.

Il ne veut rien imposer au spectateur lui laissant toute latitude pour vivre ses propres émotions (émotion de la couleur, de la présence de formes ou de leur absence, de l'espace libre à conquérir… et de l'absence de titre - la date d'un tableau est celle de la fin de réalisation… c'est aussi son nom)

Reconnu en France (académicien) et à l'international , il le sera par son pays d'origine en 1983.

Il est "l'homme du double rivage » établissant un pont entre Extrême Orient et Occident… fidèle dans ses amitiés et reconnaissant (cf-tableau témoignage) pour ceux qu'il a tant aimés.

Vous pouvez suivre le lien pour admirer les photos, ou laisser défiler le diaporama ci-dessous pour en voir quelques unes.
Cliquez sur :
Photos

Grand merci à Rose et à Michel Santini ( pour les photos) .

6 Thoughts on “Zao Wou-Ki …

  1. JUAN anne-Marie on 9 juillet 2021 at 6 h 50 min dit:

    Bonjour Christine,
    Merci à toi et à Rose pour nous faire partager cette visite. C’est une belle exposition, j’apprécie les couleurs et les mouvements dans les tableaux de ce peintre. Je ne le connaissais pas du tout. C’est très lumineux. Merci encore, bonne journée

  2. Marie Elizabeth fluvia on 9 juillet 2021 at 7 h 21 min dit:

    Bonjour Christine
    Je l ai visitée bien de beaux tableaux belle expo à voir
    Bonne journée
    Bises

  3. Sophie BARDON on 9 juillet 2021 at 9 h 31 min dit:

    Merci beaucoup.
    C’est magnifique

  4. Barraco Jeannine on 10 juillet 2021 at 14 h 11 min dit:

    magnifique exposition! Merci

  5. Superbe 🙂 Merci beaucoup 🙂

  6. Merci à Rose , cela fait vraiment plaisir de revoir l’expo à travers le diaporama très reussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation