Extrait de "Paroles", Jacques Prévert
 
       

      Sables mouvants 
      Démons et merveilles 
      Vents et marées 
      Au loin déjà la mer s'est retirée 
      Démons et merveilles 
      Vents et marées 
      Et toi 
      Comme une algue doucement caressée par le vent 
      Dans les sables du lit tu remues en rêvant 
      Démons et merveilles 
      Vents et marées 
      Au loin déjà la mer s'est retirée 
      Mais dans tes yeux entrouverts 
      Deux petites vagues sont restées 
      Démons et merveilles 
      Vents et marées 
      Deux petites vagues pour me noyer. 
        
...

      Immense et Rouge 
      Immense et rouge 
      Au-dessus du Grand Palais 
      Le soleil d'hiver apparaît 
      Et disparaît 
      Comme lui mon coeur va disparaître 
      Et tout mon sang va s'en aller 
      S'en aller à ta recherche 
      Mon amour 
      Ma beauté 
      Et te trouver 
      Là où tu es. 

      

       ...

Je vous laisse au plaisir des mots,
Je vous laisse au plaisir de l'instant...

Des mots, un instant ...
pour une respiration
    pour une inspiration ?
...
Quelques mots pour créer ...

   

8 Thoughts on “Deux poèmes de Prévert …..

  1. Qui ne serait pas inspiré par Prévert?

  2. l’amour est une belle source d’inspiration…….. avec les mots de Prévert c’est sublime………
    mes pinceaux ne se sentent pas à la hauteur……
    en plus, ils se sont mis  au chomage…… c’est la panne……. il me tarde qu’ils aient envie de retravailler….. heeeeeeelp…. comment faut-il faire dans ces cas là??????

    bonne journée

  3. Sublime tout simplement……

  4. Vite, vite, pour Augusta…. (et ceux en panne de “pinceaux”)… une petite séance d'”ostéopathie créative”.
    Utilise la peinture que tu préfères; je crois que pour toi, c’est l’aquarelle.
    Installe toi avec un peu de musique dans un endroit calme, choisis ta couleur préférée et laisse aller ton pinceau en effleurant la surface du papier; laisse toi porter par la musique… rajoute de l’eau… nuance ta couleur… introduis-en une nouvelle…. laisse toi aller… au bout d’un moment, tu verras, tu te laisseras porter par ta peinture et tu auras la surprise de découvrir telle ou telle forme que tu auras envie de parfaire ou de continuer.
    Tu arrêtes la séance quand tu te sens … bien !…
    C’est à la fois une bonne “thérapie” et un bon moyen de créativité “inconsciente”…
    Bon après-midi !

  5. je vais essayer ta méthode… merci

  6. avec tes pinceaux aussi ?

  7. clemence. on 6 février 2010 at 0 h 29 min dit:

    mes pinceaux ont travaillé, maintenant,sont-ils à la hauteur??…..

  8. Je n’en doute en aucune façon … il me tarde  de voir !

Répondre à christine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation