... 
Comme si on jouait au « portrait chinois » … ou je dirais au « portrait- objet », en choisissant un objet en lien avec certains aspects de votre personnalité, de vos goûts, de vos préférences, de votre tempérament …
Ou

Comment faire votre " autoportrait" au travers d'un objet.

Un exemple ? … deux exactement...
Deux toiles de Vincent Van Gogh

L'objet : une chaise ... et même deux chaises !

" La chaise de Vincent »
et
« Le fauteuil de Gauguin »
novembre 1888

Deux œuvres peintes ( de 93.0 cm × 73.5 cm) dans des couleurs complémentaires, bleu et orange pour Van Gogh, rouge et vert pour Gauguin, qui soulignent la complémentarité des tempéraments des deux personnages. .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bloqué à la maison à cause de longues journées de pluie, Van Gogh va travailler à des peintures d'intérieurs à portée symbolique comme le lui conseille Gauguin.
Il peint le plus souvent de "mémoire" des paysages observés précédemment.

En ce mois de novembre, sous l'influence de Gauguin donc, il peint "La chaise de Vincent" et " La chaise de Gauguin", deux portraits symboliques (inspirés de la gravure " La chaise vide" que Luke Fildes a réalisé en hommage à Charles Dickens à la mort de celui-ci  et dont Vincent possédait une copie)

Même si Vincent était enthousiaste à l'atmosphère complexe, symbolique et mystérieuse de Gauguin, il sentait tout de même qu'elle était bien différente de son goût pour des sujets réalistes.

Au sujet des deux chaises, il écrit à Théo :
" En attendant je peux toujours te dire que les deux dernières études sont assez drôles. Toiles de 30, une chaise en bois et en paille toute jaune sur des carraux rouges contre un mur ( le jour). Ensuite le fauteuil de Gauguin rouge et vert, effet de nuit, mur et plancher rouge et vert aussi, sur le siège deux romans et une chandelle. Sur toile à voile à pâte grasse." Décembre 1888

« La chaise de Vincent » :

Une simple chaise en bois et paille, simple, « rustique », posée dans le coin d’une cuisine sur un sol à carrelages.
Sur le siège de la chaise se trouve une pipe et une pochette de tabac.
A l’ arrière-plan, une boîte à oignons avec le prénom de Van Gogh dessus.

L’utilisation de deux perspectives différentes utilisées pour le quadrillage du carrelage et la position de la chaise, ajoutées à la position de travers d’un barreau et l’utilisation d’obliques ( avec la position de la chaise en oblique par rapport au mur de la pièce) introduisent un déséquilibre qui traduit la fragilité du tempérament de Vincent.

« Le fauteuil de Gauguin » :

Le fauteuil de Gauguin sur lequel sont posés deux livres et une chandelle est plus luxueux, plus « assis », plus stable, plus structuré et posé sur un tapis.
Cette stabilité est souligné par l’horizontale du mur vu en posit
ion frontale.

La chaise de Van Gogh est un autoportrait,
Le faute
uil de Gauguin un portrait.
La chaise de Van Gogh est simple et sans prétention,
Le fauteuil de Gauguin est beaucoup plus somptueux
et orné.

Ainsi
" Identifiez-vous à un objet"

Si vous n'avez pas vraiment d'idée...
Vous pouvez continuer l'histoire de Van Gogh et Gauguin
en représentant la chaise qui " vous ressemble".

 

2 Thoughts on “” Si vous étiez un objet…!?”

  1. Ces deux génies ont eu des vies de bâton de chaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation